Publié le

le sommeil du chat

A l’heure où bon nombre d’entre nous sont en vacances où projettent de l’être, il me parait à propos de vous transmettre une information sur le sommeil !
Le sommeil du chat est peu étudié, mais nous avons l’opportunité de l’observer très souvent dans la journée !

En effet un chat dort entre 15 et 20 heures par jour, suivant son âge et ses activités.
Pas de récupérations particulières pendant les périodes de vacances : c’est toute l’année qu’on récupère quand on est chat !

Le sommeil du chat comporte (comme celui de l’homme) plusieurs phases.

A l’endormissement succède un sommeil léger : le chat est alors encore suffisamment en alerte pour  pouvoir se réveiller à tout moment.

On peut reconnaître ce sommeil léger, mais malgré tout réparateur, à l’attitude du chat : ses oreilles sont contractées et suivent la direction des bruits, ses yeux sont mi-clos. 

sommeil intermédiaire

Puis, le chat plonge dans sommeil profond qui dure aux environs d’une heure, voire plus. Il est alors généralement recroquevillé, les yeux bien fermés, et souvent la queue repliée sur la tête, pour bien refermer le cocon ! A ce stade, il faut insister si on veut le réveiller !

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

C’est pendant cette période de sommeil profond qu’on peut éventuellement voir les moustaches de nos chats vibrer, les pattes s’agiter de petites secousses, les yeux et les oreilles bouger dans toutes les directions. Quelquefois, le chat peut dans cette phase vocaliser ou grogner… voire ronfler ! Le ronflement est le plus souvent dû, chez le chat comme chez l’homme, à des voies respiratoires obstruées par un surplus de peau sur le voile du palais.

Le ronflement est particulièrement commun pour certaines races, notamment celles ayant un nez court, comme le Persan ou l’Exotic Shorthair.

Ces manifestations en court de sommeil sont caractéristiques du sommeil paradoxal, appelé aussi état de rêve.

Ensuite un nouveau cycle commence: sommeil léger, sommeil profond, rêve.

Cette habitude de dormir plus que raisonnable (selon nos critères) est le résultat de l’évolution de  l’espèce Chat. Dans la nature, à l’état sauvage, les chats ont besoin de chasser pour se nourrir, et cette activité de prédateur leur fait dépenser beaucoup d’énergie : il faut surveiller attentivement ce qui se passe, être concentré, courir, bondir, tout en étant très vigilant sur son environnement. Un vrai métier… parfois épuisant !

Dormir aide les grands félins sauvages à récupérer leurs forces entre les intenses et épuisantes périodes de chasse.

Nos chats n’ont pas besoin de se dépenser plus que ça…mais pourquoi se débarrasseraient-ils d’une habitude ancestrale aussi plaisante ?!!

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.