Publié le

Votre chat en vacances !

Les vacances approchent : que faire de son chat ?

Le Chat est un animal sédentaire, casanier, qui aime bien connaitre parfaitement l’environnement dans lequel il vit…Les vacances ? Quelle corvée !!! Découvrir de nouveaux paysages, ce n’est généralement pas son truc : la construction d’un nouveau territoire de vie est un stress pour lui… et la reconstruction de son territoire habituel au retour de vacances est un second stress….

Pour plus d’un chat sur deux,  de bonnes vacances, ce sont des vacances où vous partez seuls en le laissant là où il aime être !

Ne m'oubliez pas !
Ne m’oubliez pas !

Comment savoir si mon Chat va aimer partir ou préférer rester ?

Si votre Chat est jeune, aime sortir, accepte bien les contacts avec les personnes qu’il ne connait pas, a l’habitude de voir du monde autour de lui, supporte bien les enfants, et si vous partez plus de 5 jours, alors, oui….vous pouvez vous envisager de l’emmener avec vous…

Mais si votre Chat a plus de 4 ans, vit en appartement ou dans une maison dont il se contente du strict périmètre du jardin, n’est jamais sorti de chez lui, vit seul avec vous ou le cercle de votre famille, est craintif de nature, a facilement peur du bruit ou de vos amis lorsqu’il ne les connait pas bien, et si vous avez (en plus !) l’intention de faire un voyage avec plusieurs escales…n’hésitez pas ! Préservez-le d’un stress de modification du territoire !

La pension aussi modifie son environnement : mon Chat ne va-t-il pas stresser en pension ?

Oui, la pension est une modification de l’environnement, mais non, la pension ne génère que rarement du stress. Pourquoi ? Parce que en pension, votre Chat est installé dans un espace restreint et bien structuré : il y a le coin pour dormir, le coin pour manger, et le coin pour faire ses besoins. Quand on installe le chat dans sa cage, il commence par en faire le tour et flairer murs et plafonds. Puis il s’installe … et commence généralement par prendre possession du tapis ou du coussin que vous aurez amené pour lui. Sans manifester d’angoisse particulière … Il a compris la structuration de son espace.
C’est tellement vrai, que même lorsque nous hospitalisons des Chats pendant plusieurs jours, nous n’observons généralement aucun troubles du comportement (léchages excessifs, griffades et agressions, malpropreté…). L’important, c’est que la cage soit maintenue propre, et assez grande pour que l’espace soit structuré en 3 coins, et que le soigneur ne change pas sans arrêt le positionnement de ces 3 points : la nourriture doit être toujours au même endroit, ainsi que la litière et le point de couchage.

Et si je laisse mon Chat à la maison ?

L’essentiel est de peu perturber le rythme de vie. Si vous nourrissez votre Chat 4 fois par jour…il faudrait faire passer quelqu’un 4 fois par jour ! Le mieux est évidemment d’anticiper, et d’apprendre au Chat à se gérer tout seul sur une alimentation mise en libre service sur le mois qui précède votre départ. De même, si votre Chat ne doit être vu qu’un jour sur deux, mettez plusieurs bacs à litières dans des coins différents (mais toujours accessibles !) de la maison et plusieurs points d’eau. Des croquettes peuvent être cachées dans des balles distributrices pour inciter votre Chat à jouer … Une radio branchée sur une prise programmable peut aussi faire diversion …

Pour évaluer l’aptitude de votre Chat à rester seul, je vous propose de partir un week-end dès la semaine prochaine !

Quels soins particuliers prévoir pour les vacances ?

Que votre Chat parte en vacances, en pension ou reste à la maison, la prudence est de l’identifier (tatouage ou mieux, puce électronique) pour le retrouver en cas de perte éventuelle ou de ramassage intempestif de Chats errants… Il faut aussi le vacciner (il ne sera pas accepté en pension sans vaccination) et le traiter contre les parasites externes (puces) et internes (vers). Il existe des produits très pratiques, les spot-on, qu’on applique sur la peau derrière le cou, entre les épaules, à un endroit où le Chat ne peut pas se lécher. Ces produits, s’ils sont de qualité, sont très efficaces contre les puces. Certains d’entre eux détruisent également les vers digestifs. Demandez conseil à votre Vétérinaire ! Il dispose aussi de produits injectables si vous ne souhaitez pas intervenir vous-mêmes sur votre Chat…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.